Historique

Historique de la Société du Chien de Police et de Garde Esch-Alzette (S.C.P.G. Esch)
En 1911 s’est fondée la Fédération Cynologique Internationale (FCI). Au Luxembourg le Saint Hubert Club du  Grand-Duché de Luxembourg est constitué le 15 janvier 1927 sous forme d’une société coopérative. Cette coopérative fut transformée en association sans but lucrative en 1928. Le 20 décembre 1929 est créé la section canine au sein du Saint Hubert Club, e. a. propriétaire du livre des origines luxembourgeoises, LOL, et en cette même année le Grand-Duché de Luxembourg devient membre fédéré de la FCI.

Pourtant, plusieurs années avant cette date, très exactement le 16 février 1913, certains idéalistes se sont rassemblés pour fonder un club canin à Esch-sur-Alzette, plus précisément à l’Hôtel Muller-Reckinger, coin rue de Rédange/rue Adolphe Emile, actuellement rue du Canal/rue Stalingrad. Au début ce club portait le nom « Verein der Hundefreunde von Esch a. d. Alzette », et aucun club en activité actuellement n’a été fondé avant cette date. La S.C.P.G. Esch est donc la doyenne parmi les associations canines de notre pays.

Durant l’hiver 1913/14 le club a organisé sa première manifestation, à savoir un bal avec une tombola dont le premier prix était un St Bernard âgé de 4 mois. La première grande guerre portait des ombres sur les activités des « Hondsfrënn ». En été 1914 les meilleurs membres du club ont été appelés, et ceci avec leurs chiens, à se battre sous le drapeau allemand. Quelques-uns ne sont plus rentrés.

De 1915 à 1918 aucune activité particulière n’a été enregistrée et ce n’est qu’à la fin de la guerre en 1918 que le club reprenait ses activités.
Après les troubles de cette horrible guerre, le club a été réorganisé. De 1921 à 1925, le terrain de dressage se trouvait à Lallange. À cette époque la dénomination du club fut changée en « Sport- und Dressurverein Esch-Alzette ».

En 1926 le tenancier Eugène Morby mettait son jardin, situé rue Hiehl, à la disposition du club canin, les entraînements pour la piste et l’obéissance se tenaient sur le terrain de football de la „Jeunesse Esch“.

En 1927 l’administration des mines de la société ARBED mettait à disposition du club un terrain de dressage dans le « Hasengrund ».
À cette époque, le nom du club fut changé en “Société du Chien de Police et de Garde”, la dénomination actuelle de l’association canine.
La doyenne des clubs canins a organisé le 2 août 1931 une exposition canine internationale pour toutes races de chien, en accord avec le Saint Hubert Club. Un concours “Défense et Garde” était lié à cette manifestation, qui s’est déroulé sur le terrain de “Jeunesse Esch”.

En 1937 la S.C.P.G. Esch reçût l’autorisation par la société ARBED-Mines d’installer son terrain de dressage au « Gaalgenbierg ». Beaucoup d’efforts étaient nécessaires pour aplanir ce terrain escarpé et les membres ont investis d’innombrables heures de travail pour aboutir. Déjà en 1938 le terrain a pu être inauguré et une grande démonstration propageant le savoir-faire et les connaissances des chiens et de leurs maîtres couronnait cet évènement. Par ces activités, le public est devenu attentif à l’existence du club canin qui, l’année suivante, connût une sensible augmentation du nombre de ces membres, aussi bien pour les membres actifs que pour les amateurs des chiens de race.

Après la deuxième guerre mondiale, une forte activité reprenait dans le sport canin à Esch. Le terrain de dressage fut amélioré et agrandit, un nouveau chalet et un abri furent construits et un grand bassin d’eau fut aménagé, ce qui permettait aux chiens d’apprendre à nager. Le terrain du Gaalgenbierg, situé à son endroit actuel fut adapté aux nouvelles normes et prescriptions, établis par la réglementation sur le dressage fixée par la Fédération Cynologique Internationale fin des années 1950.

Si la S.C.P.G. Esch a pu organiser les 24 et 25 octobre 1959 le 5e championnat européen pour chiens d’utilité, ce fut grâce aux résultats obtenus par le membre Aly Busch en 1958. En effet, il était devenu vice-champion d’Europe à Nagold (Allemagne). En 1968 Aly Busch a encore fait mieux en décrochant le titre de champion d’Europe à Mannheim (Allemagne). Deux ans plus tard, en 1970, le championnat d’Europe était organisé à Luxembourg-Neudorf et ce fut notre ancien président du club Marcel Schroeder, membre actif depuis 1947, qui a mis à l’honneur la S.C.P.G. Esch en décrochant le titre de vice-champion d’Europe.

L’année 1963 était marquée par la célébration du 50e anniversaire de la S.C.P.G. Esch et dans ce cadre par l’organisation d’un CACIT (Certificat d’Aptitude au Championnat International de Travail). Malheureusement aucun conducteur eschois n’a pu faire un résultat positif lors de ce concours.

En 1973, à l’occasion du 60e anniversaire, un nouveau chalet fut inauguré, adapté à plus de confort, comme ce fut également le cas pour le terrain de dressage, aménagé aux besoins et aux nécessités et prescriptions en vigueur.
Durant les années 70 et 80, la S.C.P.G. Esch avait de fortes activités, ce qui était dû essentiellement au grand nombre de membres actifs. Les résultats obtenus furent remarquables dont certains méritent d’être cités comme par exemple les titres de champion de Luxembourg en 1971,1974 et 1976.

Les 24 et 25 avril 1979 est organisé un concours CACIT au parc municipal Gaalgenbierg avec 24 participants au départ.

Les années ont donné une certaine stabilité au club. Pendant cette période divers règlements de travail furent modifiés et adaptés à la situation du temps par la CLSCU.
Durant l’année 1988, le club canin eschois fêtait son 75e anniversaire. Le programme des manifestations s’étendait sur cinq jours et comprenait des concours nationaux d’obéissance ainsi que de défense et de garde sur le terrain de dressage du Gaalgenbierg, une réception officielle au restaurant Pavillon Gaalgenbierg par la Municipalité d’Esch, des concours internationaux pour chiens d’utilité dans les classes 1,2, et 3 sur le stade municipale Emile Mayrisch et des démonstrations de dressage des meilleurs chiens du concours. Ces événements ont connu un très grand succès public grâce à la présence des très nombreux participants.

En début de l’année 1990 une nouvelle discipline canine faisait son apparition sur le continent européen, appelée Agility. La S.C.P.G. Esch offrait des entrainements et organisait des concours dans cette discipline de 1997 à 2002, année où la pratique de ce sport canin fut arrêtée au sein du club, faute de manque d’intérêt par les membres.
Le dimanche 13 octobre 1991, la S.C.P.G. Esch ensemble avec la commission technique de la CLSCU organisaient le 52e championnat national pour chiens d’utilité au stade Emile Mayrisch à Esch-sur-Alzette. 21 chiens ont participé à ce championnat.

Fin des années 1990 la S.C.P.G. Esch a connu des situations impétueuses avec certains changements dans son organe de gestion ; situation, qui pourtant s’est bien stabilisé depuis 2002. En effet, l’organe de gestion est resté uniforme dans ses idées et a su garder au club un équilibre certain, grâce à des conciliations bien pensées et exécutées.
L’année 2004 fut néfaste pour la S.C.P.G. Esch comme ces ressources avaient fortement diminué suite à un tragique incident. Mais beaucoup d’efforts et l’attachement de ces membres au sport canin et à la cynologie ainsi que l’esprit de camaraderie ont mené à un très bon résultat et la trésorerie a retrouvé son équilibre.

En 2006 s’est déroulé le championnat national sur le terrain de football de l’Union Sportive Esch, organisation signée commission technique de la CLSCU et S.C.P.G. Esch.
En 2010, le club aurait pu connaître un essor favorable pouvant se tourner vers une activité plus forte grâce à l’arrivée de nouveaux membres actif au sein de la S.C.P.G. Esch, mais cet espoir ne fut qu’éphémère ; ces membres ont quitté la S.C.P.G. Esch début 2013.

Le 20 septembre 2013, une séance académique eut lieu à l’Hôtel de Ville d’Esch-sur-Alzette en présence de plusieurs députés pour fêter le centenaire de la S.C.P.G. Esch, suivi le lendemain par une journée autour du chien sur la Grande Place de l’Hôtel de Ville à Esch-sur-Alzette, avec des démonstrations qui ont montré le chien dans sa diversité et dans son intégration du monde humain, d’un côté comme camarade et compagnon, et de l’autre côté comme binôme de l’homme dans son travail et dans sa vie quotidienne.
Pour clôturer les festivités du centenaire, la S.C.P.G. Esch ensemble avec la commission technique de la CLSCU a organisé en date du 20 juillet 2014 le championnat national pour chiens d’utilité sur le terrain de dressage au Gaalgenbierg.